A LA UNEALDAR TVMONDE

Royaume-Uni: l’inflation décélère pour le deuxième mois consécutif

Le taux annuel de l’inflation des prix à la consommation au Royaume-Uni a baissé à 10,5 % en décembre, contre 10,7 % en novembre et encore plus bas que le sommet de 41 ans de 11,1 % atteint en octobre, selon les données publiées, mercredi, par l’Office national des statistiques (ONS).

Les transports et notamment les carburants ont largement contribué au recul des prix le mois dernier, mais aussi les vêtements et chaussures, ou encore les divertissements et la culture, malgré les fêtes de fin d’année, détaille l’ONS. Le repli des prix a toutefois été freiné par les prix en hausse des hôtels, des billets d’avions et restaurants tout comme ceux de l’alimentation et des boissons non alcoolisées, précise la même source. « L’inflation élevée est un cauchemar pour le budget des familles, détruit les investissements des entreprises et génère des grèves, donc même s’il est difficile, nous devons garder notre cap pour la faire baisser », a réagi le ministre des Finances Jeremy Hunt. « Nous avons un plan pour diviser par deux l’inflation cette année, réduire la dette et faire croître l’économie, mais il est crucial de prendre les décisions difficiles nécessaires », a-t-il ajouté dans un communiqué. Mardi, l’ONS a fait observer que les salaires des Britanniques ont progressé sur le papier de 6,4% à fin novembre, mais l’inflation signifie que la valeur des revenus a en réalité reculé de 2,6% sur un an.

En conséquence, le pays est plombé par une crise du coût de la vie et connaît un mouvement social inédit depuis plusieurs mois, avec des débrayages dans des secteurs vitaux comme la poste (Royal Mail), les transports ferroviaires, le système public de santé (NHS) et l’enseignement.

 

ALdar : LA MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page